Causes et traitements du syndrome de la mouche devant les yeux

La vue est un sens important pour l’homme. Dans de nombreuses situations quotidiennes, il arrive qu’un individu ait comme l’impression qu’un insecte lui est tombé sur les yeux. Il s’agit en réalité du syndrome de la mouche devant les yeux. Ce dernier qui peut sembler complètement banal est normalement sans danger. Mais un retard dans la prise en charge peut déboucher sur des pathologies plus graves. A quoi est dû ce syndrome? Quelles en sont les conséquences?

Les causes de ce syndrome

Toutes les causes probables du syndrome de la mouche devant les yeux sont à voir ici. Les causes les plus fréquentes de ce syndrome sont la fatigue et l’hypertension. Mais il peut aussi être le signe d’une autre pathologie plus grave.  Le syndrome est en réalité un léger écornement du vitré de l’œil. Il est surtout constaté chez les sujets qui se retrouvent de façon prolongée devant les écrans, qui ne dorment pas assez ou qui sont longuement exposés à une lumière vive.

Cette pathologie peut également survenir chez des patients ayant été opérés une fois pour la cataracte, ou qui ont subi une inflammation intraoculaire ou une violence au niveau des yeux. Il se manifeste par les troubles visuels, la faible sensibilité au contraste.

Traitements appropriés

Lorsque la mouche devant les yeux apparaît, il faut impérativement se rendre chez l’ophtalmologue. Avec des examens de fonds d’œil ou de dilatation des pupilles, il pourra diagnostiquer de façon claire. S’il s’agit de la résultante d’une fatigue extrême il est conseillé de se reposer, d’éviter l’assèchement de la rétine en humidifiant les yeux, et rester loin des écrans pendant un moment.

Par contre si les résultats de l’examen révèlent une déchirure, il y de fortes chances que la rétine soit décollée. Le traitement adapté dans ces cas de figure est celui du laser Yag. Si les analyses révèlent une dégénérescence maculaire liée à l’âge, les injections seront privilégiées pour le traitement.