Pour vos revêtements, optez pour le bon parquet !

A la place des carreaux, du marbre ou d’autres revêtements classiques, certains français optent pour l’installation des parquets. Ces derniers doivent leur notoriété à la bonne sensation qu’ils procurent au contact avec la peau. L’essentiel pour en profiter est de savoir bien choisir le modèle qui convient. Voici pour vous les critères à prendre en considération.

Différents types de parquets qui existent

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur les parquets, visitez ici! On distingue de façon générale les planchers en bois, stratifié, flottant, et massif. En fonction du type d’usage que désire en faire l’utilisateur on distingue les classifications suivantes:

  • Classes 21 à 23 pour l’usage domestique
  • Classes 31 à 33 pour l’usage tertiaire
  • Classes 41 à 43 pour les besoins industriels.

Le parquet en bois fait partie des plus prisés. Il est agréable au toucher et offre une excellente isolation. Pour le conserver il est préférable d’éviter de l’humidifier et d’y verser de la cire ou du détergent.  Son coût varie selon le type de bois choisi. Le plancher stratifié quant à lui est aisé à installer et souvent très présentable. Il a l’avantage de s’entretenir facilement et de posséder un excellent rapport qualité / prix. Il peut aussi se prendre sous les formats bois, carrelage ou pierre. Il a cependant une durée de vie limitée, et n’offre pas une isolation phonique élevée.

Autres types de parquets

Les planchers flottants quant à eux sont très prisés en raison de leur côté pratique. Ils sont simples à entretenir, à installer et résistants. Ils coûtent relativement moins chers. Il ne supporte pas beaucoup l’humidité et n’isole pas du tout les bruits. Le parquet massif est réputé pour sa robustesse. Il possède un rendement d’isolation thermique appréciable mais s’entretient de façon précautionneuse. Son coût d’acquisition reste aussi un peu élevé malgré qu’il soit fonction de la nature du bois choisi.